Aller au contenu principal

LE LAC DU LAUZET

-A +A
lac du lauzet

Lac naturel bien sûr mais c'est aujourd'hui un résultat anthropique original! 

Un peu de géographie : le lac du Lauzet est d’origine glaciaire. En effet, il y a 20 000 ans,   les glaciers alpins recouvrent les vallées de l’Ubaye et de la Durance jusqu’à Sisteron. Le glacier de la vallée de l’Ubaye devait mesurer 600 m de hauteur au niveau de Barcelonnette. A hauteur du Lauzet, il recouvre la vallée sans doute plus haut que La Lauze et le Muretier… Au fond de ce grand glacier, le rocher de la Croisette et du Château fait obstruction (verrou glaciaire) à l’écoulement des eaux glaciaires qui  creusent en amont pour former une cuvette, le lac, et crée une gorge coupant le rocher en deux (emplacement actuel du village), puis le torrent sous glaciaire finit par contourner cet obstacle créant les gorges actuelles au niveau du pont romain. Lorsque le glacier se retire, le lac est formé.

Il occupe alors une surface beaucoup plus importante qu’aujourd’hui et sa côte devait être 2m en dessous du niveau de l’actuelle « voie ferrée ». Il est alimenté, comme aujourd’hui encore, par 7 sources et son écoulement se fait alors par son extrémité ouest, en direction du cimetière, pour rejoindre l’Ubaye par une zone de marécages.

C’est  vraisemblablement pour récupérer des terres arables que des travaux sont entrepris pour baisser le niveau du lac. Par le creusement, à main d’homme, d’un tunnel entre le lac et l’Ubaye, le lac est partiellement vidé. L’écoulement se fait alors par ce tunnel qui sert aujourd’hui de surverse  (Lire les anecdotes sur ce percement sur http://le.lauzetan.free.fr/lelac1.html). La date de cette réalisation pourrait être autour de 1702.

Ensuite la construction de la voie de chemin de fer, dans les années 20 au niveau du Lauzet, contribue à un nouvel aménagement du lac et lui donne son aspect actuel. C’est à ce moment-là qu’un glissement de terrain emporte le pigeonnier qui se trouvait sur ses rives (un des murs est encore debout au milieu du lac). Les terres récupérées, au XVIIIème siècle par la baisse du niveau d’eau sont en partie perdues avec cet ouvrage.

En 1939, le lac et ses abords deviennent un site classé.

C’est en 1953 que la municipalité décide d’aménager une piscine et de construire une buvette. Précurseurs et visionnaires, les Lauzetans se dotent d’un atout certain pour le tourisme estival qui perdure encore aujourd’hui.

Récemment des travaux importants ont été entrepris pour aménager le tour du lac. Il est maintenant accessible aux personnes à mobilité réduite qui peuvent trouver là un lieu de pêche et de baignade adapté. 

Si le lac reste un site de pêche privilégié, s’il accueille encore des baigneurs, il est aussi fréquenté par un public varié. Depuis de très nombreuses années, le feu d’artifice tiré sur ses bords pour la fête patronale de la Saint Laurent reste l’animation phare estivale de toute la vallée.

 

 

lac le lauzet ubaye
lac le lauzet ubaye
lac le lauzet ubaye
lac le lauzet ubaye